La Rétrosignalisation

Le terme" Rétrosignalisation" signifie que les trains vont envoyer à la Centrale leur position sur le réseau.

C'est le seul moyen, si l'on veut gérer la succession des trains sans qu'ils se rattrapent.

C'est là que l'on va constater que le DCC, ce n'est plus simplement 2 fils.

Pour gérer la succession des trains, la centrale ou le logiciel ont besoin de savoir quel train est à quel endroit du réseau.

Le moyen utilisé, est le même que celui utilisé dans la réalité, c'est à dire le découpage du réseau en "cantons".

Un "canton est une portion de voie isolée des autres et capable de contenir le plus grand train circulant sur le réseau.

Le réseau n'est donc plus constitué d'une voie alimentée par deux fils, mais de plusieurs portions de voie alimentée chacune par deux fils.

Pour réaliser les cantons, il n'est pas utile de couper les deux files de voies, une seule suffit pourvu que ce soit toujours la même.

Naturellement chaque fil alimentant chaque "canton" traversera un détecteur d'occupation nous informant si le "canton" est occupé ou non.

 

Detecteuroccupation 2

Le détecteur d'occupation peut-être réalisé de plusieurs façons.

- détecteur à base de relai "REED", c'est à dire un contact qui va être activé lors du passage du train sous lequel on a fixé un aimant: l'inconvénient de ce dispositif est que le contact est fugitif, s'il ne s'actionne pas pour une raison ou une autre, l'information est perdue.

- détecteur basé sur la consommation de courant: le fait qu'une locomotive consomme du courant avec son moteur, ou un wagon avec un éclairage suffit à nous donner l'information que le canton est occupé.

Ce système est très fiable, très simple et donc très utilisé.

La consommation de courant est faite à travers un pont de diode qui lorsqu'il est traversé par un courant créé une chute de tension de 1,4V à ses bornes.

Donc aux bornes du pont de diodes, on a 0V si le canton est libre, 1,4V s'il est occupé.

Pontde diodes 1

Il reste ensuite à renvoyer à la Centrale Digitale l'information 0" ou "1" de tous les cantons en fonction de leur occupation ou non.

C'est le rôle du "bus", auquel sont reliés tous les détecteurs d'occupation .

Le "bus" est relié à la centrale digitale sur une prise spéciale.

Le "bus" est un ensemble d'élémnts chargés d'acheminer les signaux en provenance des détecteurs d'occupation avec fiabilité.

Il existe plusieurs sortes de "bus":

- bus "S88"

- bus "Loconet"

- bus "CAN"

- bus "RS"

Le plus simple à aborder est le bus "S88", bien que l'on utilise le terme "bus" de façon inaproprié dans ce cas.

En effet un véritable "bus" utilise un protocole très complexe avec des détections d'erreurs afin d'être sûr que le signal reçu sur la centrale est bien le même que celui envoyé.

Dans le cas du S88, si des parasites viennent entacher le signal envoyé, il est reçu tel quel sur la Centrale sans correction d'erreur.

Par contre le S88 est très simple et peux couteux à réaliser.

En fait il s'agit d'un simple registre à décalage qui stocke les informations de canton.

Modules88 1